Du glaçon tout bon a la maison, stage progression glace

Du 18 au 21 janvier 2021, je retrouve Alex pour un stage de cascade de glace. Initialement partis pour la Suisse sur le spot majeur de Kandersteg, une météo désastreuse nous a contraint à revoir notre copie. C'est finalement à la maison, dans les Alpes Maritimes, que nous avons trouvées tout ce qu'il faut pour nous combler.


Nous avons installer notre QG dans le petit village de Saint Dalmas le Selvage qui propose de nombreuses lignes en conditions à pied du gîte ou à quelques minutes en voiture dans la vallée de la Tinée.


Pour notre première journée, nous sommes allés sur la partie supérieure de la classique cascade de Gialorgues de droite qui proposent plusieurs lignes du 4 au 5. L'approche en 3 du bas n'est pas inintéressante mais nous nous sommes concentrés sur la partie raide finale. Nous nous sommes échauffés dans les petites lignes de droite puis avons réalisé le cigare central, idéal pour travailler ses ancrages avec les piolets tractions.

Le lendemain, nous portons notre choix sur un secteur un peu plus sauvage, le vallon de Demandols. Les retours sont bons ces derniers jours sur la cascade de Black Ice, une ligne de 360 mètres de dénivelé dans laquelle on retrouve 4 ressauts, les 2 premiers cotent 3/3+ sur 15 mètres, les 2 derniers sont plus costauds ; 4+ sur 20 mètres. Le tout entrecoupés de pentes de neige.


Nous avons décidé de la gravir en réversible. Alex s'en est remarquablement bien sorti pour ses premières longueurs en tête.

Après 2 jours de grimpe, les organismes commencent un peu à fatiguer et nous décidons d'aller faire une petite ligne de 2 longueurs, la goulotte de Vens. Avec l'approche, ça fait une vraie petite course en montagne et les conditions de glace valent le déplacement.


Alex, bien à l'aise en leader, a ouvert la première longueur.

Après une bonne soirée de repos et malgré une météo en demi teinte, nous terminons le séjour sur la belle cascade du verrou de Roya dans le vallon de Sallevieille...


La partie centrale de la cascade est en bonnes conditions c'est aussi la plus intéressante à grimper bien raide, un bon 4+. La glace est très travaillée, il faut jouer avec le relief et le brochage n'est pas simple. Nous avons grimpé la cascade jusqu'en haut en passant par la droite dans le haut car les cigares de gauche semblaient un peu fébrile. Puis nous avons réalisé quelques moulinettes sur les relais de droite. Le milieu droit était bien cloché et nous n'avons pas insisté dans cette zone !

4 belles journées de grimpe en Tinée, un grand bravo à Alex pour ces belles croix et pour avoir acquis de nouvelles compétences pour évoluer en montagne !